Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 22:21

Le genre Adonis, de la famille des Renonculacées, comprend une trentaine d’espèces herbacées vivaces ou annuelles. Ce sont généralement de petites plantes poussant en montagne.

 

Adonis amurensis est une plante qui fleurit très tôt au jardin, dès mi-février ou début mars. Elle a des racines charnues d’où émergent les nouvelles feuilles et fleurs chaque printemps. Elle ne dépasse guère les 15 cm de haut au moment de la floraison et peut monter jusqu’à 30 cm à la fructification. Au moment de la floraison les feuilles ne sont pas encore totalement développées. Ses feuilles, d’une dizaine de cm environ sont très finement divisées. Ses fleurs comptent environ 10 pétales jaunes. Elles sont bien visibles puisqu’elles surpassent le feuillage qui n’est pas encore déplié.

 

La plante est originaire de l’est de la Russie (région du fleuve Amour, d’où son nom), du Japon, de Corée et du nord-est de la Chine (Jilin, Liaoning, Heilongjiang), dans les forêts et sur les pentes herbeuses. Elle est utilisée en médecine.

Elle a été découverte près des monts Bareya, sur la rive droite du fleuve Amour. Elle a ensuite été trouvée sur l’île de Sakhaline et au nord du Japon à Hokkaido. Elle a d’abord été décrite par Maximowicz sur un spécimen en mauvais état et il s’est avéré qu’il s’agissait en fait d’une variété de A.apennina. Regel & Radde corrigèrent rapidement cette erreur. La plante fut ensuite étudiée de près par Franchet qui fit une publication à son sujet.

On trouve très tôt dans la littérature japonaise des nouvelles variétés à fleurs orange, vertes, découpées ou doubles obtenues par les horticulteurs locaux.

 

On la plantera en situation ombragée et fraiche à pas trop sèche, dans un sol humifère, bien drainant, neutre à acide de préférence. C’est une plante très précoce, intéressante pour avoir des fleurs très tôt en saison sous les arbres ou  dans les massifs d’ombre. Mais il faut l’associer à d’autres plantes car elle disparait pour se mettre au repos assez rapidement (parfois dès le mois de mai). Il ne faut alors pas s’inquiéter, elle ressortira bien au printemps suivant. Une petite étiquette au pied peut être utile pour ne pas l’oublier. On peut l’associer avec des corydales, des trilliums, des arisaemas, des épimèdes...

 

Les japonais sont passionnés par cette plante et les horticulteurs ont crées une multitude de variétés. Celles-ci valent une fortune dans les pépinières. On peut trouver :

‘Sandanzaki’ à fleurs jaunes, doubles, avec le cœur remplit de pétales transformés verts. (on la trouve aussi sous ‘Pleniflora’)

‘Chichibubeni’ et 'Titibushinkou' à fleurs orange

‘Fukujukai’, 'Genshu Fukujuso' et 'Shiun' à fleurs jaunes plus ou moins doubles

‘Chichibushinko’ à grandes fleurs rouge pâle

‘Hanazono’ à fleurs doubles, jaunes, avec le cœur jaune-vert.

‘Hakuju’ à fleurs blanc-crème

 

Adonis-amurensis2.jpg

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

berger monique 25/08/2011 14:06


vos articles sont toujours aussi intéressants


Présentation

  • : Le blog de asianflora
  • Le blog de asianflora
  • : blog du site asianflora sur les plantes asiatiques
  • Contact

Recherche

Liens