Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 21:28

Question de rouge-rouge :

Je souhaiterais me dégoter Persicaria filiformis... cependant, les deux espèces Persicaria filiformis (Asie) et Persicaria virginiana (Amérique du Nord) sont généralement mentionnées en synonyme l'une de l'autre chez la plupart des pépiniéristes proposant l'une ou l'autre... les noms variant également, entre Polygonum filiforme, Polygonum virginianum, Polygonum virginianum var. filiforme, et j'ai même vu en Allemagne Tovara filiformis...
S'agit-il donc de deux espèces distinctes ? et si oui, comment reconnaitre chez un pépiniériste si la plante proposée est P. filiformis ou plutôt P. virginiana ?

 

ma réponse :

Ah ! comme tout était plus simple quand toutes les espèces étaient groupées dans le genre Polygonum !!! Maintenant, tout est éclaté en plusieurs genres et il n'est pas facile de s'en sortir entre les Persicaria, Bistorta, Aconogonon...
Les deux espèces qui nous intéressent ici sont actuellement classées dans le genre Persicaria. Je ne pense pas que ces deux espèces n'en soient qu'une mais elles sont proches. Selon les sources, elles sont considérées comme différentes ou alors P.virginiana est traité comme une variété de filiformis = Persicaria filiformis var.virginiana.
Nous cultivons les deux dans notre jardin et elles me semblent légèrement différentes mais j'avoue ne pas avoir penser à les comparer de plus près n'étant pas à côté dans le jardin... Il faudra que j'y veille ce printemps !
En tout cas, je n'ai pas dans ma bibliothèque d'ouvrage les mettant en stricts synonymes....
Repost 0
19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 20:54
Philadelphus satsumanus & Philadelphus satsumi
...histoire de seringats japonais...


Question de rouge-rouge :
On trouve ces deux plantes sous le nom commun anglais de Satsuma mock orange.

J'ai pu lire ici ou là, sur des sites japonais notamment, que ces deux espèces n'en seraient qu'une... P. satsumanus ou Philadelphus satsumi, c'est selon... j'ai également pu lire que ces deux taxons seraient tout simplement des synonymes de Philadelphus inodorus et ailleurs encore de Philadelphus coronarius, à chaque fois, dans une définition large de l'espèce.
Si l'on se fie à GRIN (www.ars-grin.gov), il s'agit bien de deux espèces reconnues : Philadelphus satsumanus ayant en synonymie P. acuminatus et P. yokohamae, et Philadelphus satsumi apparaissant en synonyme de Philadelphus laxus, qui serait donc son véritable nom.
...pas simple de s'y retrouver...
J'ai donc regardé les plantes... ...vivantes...
Au JB de Marnay sur Seine, Philadelphus satsumanus est planté depuis une dizaine d'années et mesure près de 2 m... les feuilles ne sont pas grosses et sont très étroites... un peu comme le Philadelphus satsumi que j'ai acheté à la pépinière Brochet Lanvin... tiens, tiens...
Au JB de Nancy, Philadelphus satsumi est planté depuis plus de vingts ans et les quelques sujets forment de gros buissons de près de 3 m de haut... les feuilles sont assez larges et de belle taille... honnêtement, rien à voir avec le P. satsumanus du JB de Marnay, ni avec le P. satsumi de la pépinière BL...
Cet automne, j'ai acheté Philadelphus satsumanus à l'arboretum Waasland en Belgique, histoire d'avoir un sujet vivant des deux espèces... bon, il n'avait plus de feuilles donc la comparaison s'arrête là... le souci, c'est que sur le nouveau catalogue de l'arboretum, P. satsumanus a disparu, laissant la place à... ...Philadelphus satsumi...!!!...
...rien ne s'éclaire...!!!...

ma réponse :

L'ancienne flore du Japon (de Ohwi) ainsi que la toute nouvelle, considèrent qu'il n'y a qu'une seule espèce de Philadelphus au Japon : P.satsumi.

Je suis loin d'avoir parcouru tout le Japon mais je n'ai jamais vu que satsumi dans la nature.

Actuellement, P.satsumi a un nombre imposant de synonymes : P.satumanus, roylei, chinensis, coronarius var.satsumi, nepalensis, ledebouri, japonicus, pulchellus, undulatus, sanguineus, thyrsiflorus, acuminatus, coronarius var.satsumanus, gordonianus var.parviflorus, yokohama, satsumi var.yokohama, matsumuranus, satsumanus var.nikoensis, coronarius, var.acuminatus, shikokianus, satsumi f.nikoensis, shikokianus var.lancifolius, satsumi var.lancifolius, satsumi var.nikoensis, coronarius var.lancifolius, coronarius var.parviflorus. OUF !!!

Il est également noté dans cette flore que l'identité de Philadelphus coronarius est obscure ! Ce n'est donc pas simple pour cette espèce non plus !
Voici une photo de Philadelphus satsumi que j'ai prise en juin dernier dans la région de Nagano au Japon.

réponse de rouge-rouge :

Merci beaucoup pour ces infos...
Le Philadelphus présenté sur la photo me fait beaucoup penser à celui que j'ai pu observer au JB de Marnay (P. satsumanus) et au Philadelphus (satsumi) que j'ai acheté à la pepinière BL. En revanche, vraiment rien a voir avec les Philadelphus étiquetés 'satsumi' du JB de Nancy - comme je l'ai précisé précédemment, ces derniers ont des feuilles très larges...!!!... S'agit-il d'une simple variation morphologique ?!?
Pourquoi les infos diffusées par GRIN sont-elles à ce point contradictoires avec les flores japonaises ?
Quant à Philadelphus schrenkii, n'est-il pas aussi présent à Hokkaido ?

ma réponse :

Alors là, on aborde un sujet complexe !
Si tout le monde était d'accord, ce serait trop simple ! Entre les botanistes qui rédigent une flore, ceux qui travaillent sur une checklist d'un genre ou d'une famille et -surtout- la perception que l'on a d'une espèce, on arrive à plein de visions différentes. On va arriver aussi à la notion d'espèce. Qu'est-ce qu'une espèce ? Quel critère limite deux espèces ? Personne ne peut répondre et chaque botaniste a sa vision. On dit souvent qu'il y a les rassembleurs et les éclateurs. Ceux qui, pour un poil de plus, créer une nouvelle espèce et ceux qui considère qu'une espèce peut avoir une grande variabilité. C'est ce qui arrive avec ce seringat. Visiblement, la majorité des botanistes cosidèrent que l'espèce est variable. Mais d'autres doivent penser le contraire et toujours différencier les deux espèces au Japon. Il peut y avoir aussi des intérêts personnels. Si c'est vous qui avez décrit la 2° espèce, vous y tenez et vous avez envie qu'elle soit considérée valide, ne serait-ce que pour crédibilité professionelle et aussi par fierté d'avoir son nom derrière une plante. Et puis il y a les pays comme la Chine qui "rémunère" ses chercheurs au nombre de publications et non à leur qualité. Donc, les chinois publient à tour de bras des nouvelles espèces. Pour leur réputation mais aussi parce qu'il préfèrent voir H.Liu par exemple derrière le nom d'une plante que Franchet....
Pour les Arisaema par exemple, Li Heng publie un tas de nouvelles espèces qui sont aussitot mises en synonymies d'espèces déjà existantes par les spécialistes occidentaux... Les listes de synonymies s'allongent à vue d'oeil....
A chacun d'avoir sa propre perception de la chose et d'avoir ses références bibliographiques permettant de justifier tel ou tel choix...
Bon, on pourrait parler de ce sujet durant des heures !

Philadelphus satsumi 28695 Naganobd

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de asianflora
  • Le blog de asianflora
  • : blog du site asianflora sur les plantes asiatiques
  • Contact

Recherche

Liens