Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:54

vieille-copie-1.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:51

Tagong18.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:49

Emei5.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:48

Emei1.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:46

chine17.jpg

chine73.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:44

21795-Rilong.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:42

Cercidiphyllum-japonicum-Matsumoto--98-.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:32

Seoraksan.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 18:21

Cornus-kousa-Tokyo1--13-.jpg

Repost 0
Published by Cedric Basset - dans Voyages en Asie
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 13:10

 

L'Edgeworthia est un arbuste peu répandu dans nos jardins de la famille des Thyméléacées (celle du Daphne ou bois-joli). Il se caractérise par une abondante floraison jaune, en bouquets denses et parfumés au bout des rameaux, en hiver. Il n'existe que 4 espèces au sein du genre dont une seule peut se trouver dans nos jardins, l'Edgeworthia chrysantha, également appelé Edgeworthia papyrifera.

Edgeworthia gardneri, la seconde espèce cultivée, ne se trouve que dans quelques rares jardins botaniques et nous avions pu observer cette espèce dans son milieu naturel lors d'une expédition au Sikkim.

Edgeworthia chrysantha a été décrit par Lindleyet est originaire de Chine (synonyme = E. papyrifera Sieb. & Zucc.). C'est un arbuste de 1/1.5 m de haut environ résistant à -18°C à feuilles caduques, ovales, de 12 cm de long, soyeuses dessous, goupées au sommet des rameaux. Les fleurs s'ouvrent en deuxième partie d'hiver, sans corolle, avec un calice formant un tube divisé en 4 lobes, jaunes à l'intérieur, couverts de poils blancs et soyeux à l'intérieur, avec 8 étamines à deux niveaux différents dans le tube. Les fleurs sont odorantes, en denses têtes terminales de 30/50, devenant progressivement blanc-crème.

Les fibres très résistantes se trouvant sous l’écorce sont utilisées au Japon pour la fabrication d'un papier-monnaie, d’un papier de soie de qualité et de tissus fins. (d'où le nom donné 'papyrifera')

La plante a été découverte au Japon par Siebold. La description originale de E.chrysanthapar Lindley est basée sur un plant cultivé dans les jardins de la R.H.S. à Chiswick. Cette plante avait été collectée dans l'archipel de Chusan (Zhoushan) dans le nord de la Chine par R.Fortune en 1845.

Il existe une grande confusion à propos de cette espèce car la plante a été décrite en 1846 par deux auteurs : Lindley lui donna le nom de E. chrysantha, Siebold & Zuccarini le nom de E. papyrifera. La règle d’antériorité retient le nom de E. papyrifera.

Cependant, le " United States Department of Agriculture Agricultural Research Service, Beltsville Area" considère que c'est le nom chrysantha qui doit être prioritaire. En culture, la plante est souvent notée sous ce nom.

La nomenclature de GRIN et la nouvelle flore de Chine retiennent le nom de E.chrysantha comme étant celui devant être utilisé.

Il existe une autre espèce originaire d'Himalaya : Edgeworthia gardneri qui, contrairement à l'autre espèce, à ses feuilles persistantes. Cette plante a sans doute une rusticité très limitée et les plantes portant ce nom dans des collections extérieures sous nos climats sont mal identifiées et correspondent à E.papyrifera.

Actuellement, 4 espèces semblent reconnues. Les 2 ci-dessus ainsi que E.albiflora & E. eriosolenoides, toutes deux endémiques de Chine.

Cet arbuste de 1 à 1.5 m de haut seulement, trouvera facilement sa place dans un petit massif ou dans une rocaille du moment que l'emplacement est ensoleillé ou légèrement ombragé et le sol bien drainant. Sa floraison hivernale illumine les jardins endormis.

Edgeworthia-papyrifera-1.jpg

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de asianflora
  • Le blog de asianflora
  • : blog du site asianflora sur les plantes asiatiques
  • Contact

Recherche

Liens