Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 19:50

Le genre Betula -les bouleaux - compte environ 50 à 60 espèces réparties en Europe, Asie et Amérique. Le plus connu dans nos jardins est le bouleau blanc d’Europe, Betula pendula (ou Betula verrucosa).

 

L’intérêt des bouleaux réside dans leurs belles écorces très décoratives surtout en hiver. Ils peuvent former de très belles cépées. Ils sont également intéressants au niveau des couleurs en automne et de la rapidité de leur croissance. Ils peuvent aussi s’adapter dans des terrains très humides qui ne conviennent pas à beaucoup d’autres arbres.

 

Les bouleaux peuvent être utilisés en isolé ou en bosquets. Plantés en masse, l’effet décoratif des écorces prend toute sa dimension. Nous avons toujours été impressionnés lors de nos voyages en Asie des lumières qu’offrent les forêts de bouleaux. Je me souviens du mont Fuji au Japon où les troncs blanc pur illuminaient la montagne. Poussant en mélange avec des pruniers à écorces marron, le contraste était saisissant.

Plus récemment, en Corée, les rivières étaient bordées de bouleaux dont les écorces gris-blanc se détachaient en nombreux et fins lambeaux.

 

Betula maximowicziana a une écorce orange pâle à grise, qui pèle par fines bandes. J’aime surtout son feuillage pour ses grandes feuilles cordées et veloutées, très douces au toucher, prenant de belles teintes jaune vif à l’automne. Ses chatons fructifères sont allongés.

Il est endémique du centre et nord du Japon ainsi que du sud des îles Kouriles. Il a été découvert par le botaniste Maximowicz sur l’île de Yezo au nord du Japon (aujourd’hui Hokkaido). Il a ensuite été collecté par le Dr. Mayr dans les montagnes de Nikko sur l’île de Honshu. Il est introduit en Europe en 1888 par J.H. Veitch qui envoya des graines en Angleterre issues d’une collecte à Hokkaido. En 1893, le professeur Sargent donne des graines à Kew qu’il a reçu de « l’Imperial Forest Department of Yezo ».

Le Docteur Shirasawa décrit son bois comme étant dur et il est utilisé au Japon dans la construction ainsi que par les pêcheurs qui s’en servent de torches (faites avec l’écorce) car son bois prend facilement feu même si il est humide.

 

Ses feuilles atteignent 8/14 cm de long et 6/10 cm de large. Les chatons peuvent atteindre 7 cm de long. On le plantera dans tout sol pas trop sec à humide en situation ombragée à ensoleillée dans les régions tempérées. Je trouve intéressant de le planter près d’une allée afin de pouvoir toucher son feuillage velouté.

 

Betula-maximowicziana.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de asianflora
  • Le blog de asianflora
  • : blog du site asianflora sur les plantes asiatiques
  • Contact

Recherche

Liens