Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 19:52

Voici un genre que j’aime particulièrement. Les aristoloches sont pour la majorité des plantes grimpantes mais de nombreuses espèces, notamment méditerranéennes, sont des herbacées basses.

Parmi les grimpantes, on connait surtout les espèces tropicales, à fleurs géantes, dans les serres de nos jardins botaniques. Pourtant, il est possible d’en cultiver certaines dans nos jardins, qui poussent naturellement en milieux tempérés. Ce sont principalement des espèces de Chine, Japon et Amérique du nord.

On trouve 45 espèces d’aristoloches en Chine. Certes, toutes ne sont pas rustiques mais un bon nombre pourraient être cultivées chez nous. Là aussi, peu d’espèces sont introduites en Europe.

 

J’ai toujours été intéressé par trouver des espèces en montagne, dans des régions aux hivers froids. Et si certaines ont des fleurs assez petites, Aristolochia moupinensis a une floraison bien visible et colorée. J’ai pu observer cette plante une première fois dans les forêts épaisses des montagnes de la région de Wolong dans le Sichuan en Chine. C’était en juin et la plante était en fleurs. Quelques vieilles graines ont donné une plante qui a bien prospéré dans notre jardin jusqu’à sa première floraison. Hélas, la plante n’a pas fructifiée et a rapidement dépérit (excès d’humidité, rongeur ?...). Elle formait pourtant une plante de plus de 2 m de haut avec de grandes et belles feuilles.

J’ai eu l’occasion de revoir cette plante lors d’un voyage en septembre dans le massif des montagnes Gongga, toujours dans le Sichuan. Les plants portaient de nombreux fruits et donc, de nombreuses graines. J’en ai obtenu plusieurs pieds dont le plus grand dépasse actuellement 2m dans le jardin mais qui n’a pas encore fleurit. J’en ai à nouveau vu en fleurs lors d’un voyage plus récent dans la région de Baoxing, toujours dans le Sichuan, en mai.

 

Cette espèce a été découverte par Armand David dans la région de Baoxing dans le Sichuan. Puis le Père Monbeig la trouva dans la région de Yanmen dans le Yunnan. Elle fut ensuite à nouveau collectée par E.H. Wilson dans l’ouest de la Chine pour le compte de Mr. Veitch où elle fleurit la première fois dans les pépinières à Coombe Wood en juin 1908.

 

Sa répartition naturelle se situe en Chine dans les provinces de Fujian, Guizhou, Hunan, Jiangxi, Sichuan, Yunnan et Zhejiang, dans les forêts et les fourrés, entre 2000 et 3200 m d’altitude. Elle est utilisée en médecine traditionnelle.

 

Au jardin, on la plantera dans un lieu ensoleillé ou mi-ombragé, en sol fertile, drainant et pas trop sec. Sa croissance est assez rapide et son feuillage est décoratif. Elle fleurit aisément dans la deuxième moitié du printemps. Ses fleurs bicolores, de belle taille pour une espèce tempérée, en font une grimpante originale et intéressante.

 

Aristolochia_moupinensis1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de asianflora
  • Le blog de asianflora
  • : blog du site asianflora sur les plantes asiatiques
  • Contact

Recherche

Liens