Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 21:26

 

Vous connaissez peut être mon intérêt pour les ronces. On n'imagine pas à quel point le genre Rubus est riche et diversifié. Et toutes les ronces ne sont pas d'épais fourrés impénétrables et épineux. On y trouve des arbustes, arbustes grimpants, plantes rampantes couvre-sol, etc… et parmi celles-ci des espèces à feuillages très décoratifs caducs ou persistants, à belles floraisons, à fruits succulents ou encore d’autres non épineuses.

L'espèce que je vous présente ici est une petite splendeur originaire de l'Himalaya. C'est un arbuste dont les tiges arquées et sans épines peuvent atteindre 3 m de long. Elles portent de très belles feuilles pouvant dépasser les 20 cm de long, dentées et fortement nervurées, argentées au revers. Elles sont simples alors que celles des autres espèces proches dans le même groupe sont composées. Ses fleurs sont d'une couleur inhabituelle pour le genre puisqu'elles sont rouges. Elles sont suivies de fruits orange ou rouges.

Cette espèce fait partie du sous-genre Idaeobatus et de la section Lineatae qui comprend, entre autres, de belles espèces comme R.lineatus et R.splendidissimus.

Dans la nature, on la trouve au Bhoutan, sud-est du Tibet et nord-est de l'Inde dans les Etats de l'Arunachal Pradesh, Nagaland et Manipur où elle pousse dans les forêts humides, dans les fourrés et les prairies, entre 2100 et 3300 m d'altitude.

L'espèce a été décrite par C.B. Clarke (qui a énormément travaillé sur la flore de l'Inde) en 1889 à partir de spécimens collectés à Naga Hills (dans l'Etat du Nagaland) près de Jakpho en octobre 1885. La plante fût à nouveau collectée en 1924 par Kingdon-Ward dans les gorges du Tsangpo à 2900m puis en 1928 dans la vallée de Delei dans l'Assam. Watt en collecta également dans l'Etat de Manipur dont des spécimens avec des feuilles particulièrement grandes. Grierson et Long collectèrent des spécimens dans le centre du Bhoutan dans les districts de Mongar et Tashigang entre 2200 et 2900m.

Hormis pour la taille de ses feuilles, c'est une espèce très peu variable.

Cette beauté n'est malheureusement pas très rustique et ne supporte pas les vents froids. Son feuillage prendra toute son ampleur dans un lieu abrité. Elle supporte des températures jusqu'à -10°C environ et préfère un sol humifère et frais, mais sa culture est facile. z8

Nous la cultivons en serre froide non chauffée chez nous où elle se maintient très bien en pot sans pouvoir atteindre ses dimensions maximales.

Rubus-calophyllus-1.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de asianflora
  • Le blog de asianflora
  • : blog du site asianflora sur les plantes asiatiques
  • Contact

Recherche

Liens